Poivre sauvage : Les différentes variétés

Catégorie: Les épices de A à Z le :

Tous les amateurs de cuisine vous le diront, les vrais poivres sont ceux qui poussent sur des lianes et qui appartiennent à la famille des pipéracées. Se formant sous forme de grappes, ils sont considérés comme de véritables poivres sauvages. Si le plus connu est le poivre sauvage de Madagascar, le poivre de voatsiperifery, d’autres font également des merveilles en cuisine. Quelles sont les différentes variétés de poivre sauvage ?  

Les différents poivres sauvages

Il existe plusieurs variétés de poivres qui ont tous leurs spécificités :

  • Le piper Borbonense : connu également sous le nom de poivre sauvage de Voatsiperifery, ce poivre est très prisé pour son parfum qui envoûte le palais. Poivre à queue, c’est le plus prisé des poivres de Madagascar. 
  • Le piper Cubeba : petit poivre à queue, ce poivre a un goût très délicat qui est parfait pour accompagner les légumes et les poissons. 
  • Le piper negrum : parmi les variétés de poivres, c’est celui qui offre une palette la plus ample de goûts et de saveurs grâce à ces baies récoltées à différents stades de maturité. A chaque couleur son côté piquant. 
  • Le piper longum : très facilement reconnaissable à sa forme longiforme, il se distingue des poivres sauvages en baies.  Sa saveur est plus légère que celle d’un poivre noir et relève délicatement tous les plats mijotés. 

A chaque couleur sa maturité

Le poivre sauvage tient sa couleur de ses différents stades de maturité. Bien entendu, cette maturité lui confère également sa force et sa puissance en goût.

  • Le poivre vert : avec un poivre sauvage vert, la baie présente une immaturité et est récoltée à 6 mois. Il est beaucoup moins piquant que le poivre noir et peut être utilisé frais, lyophilisé ou alors conservé dans du sel. On peut trouver dans ce poivre des notes fraîches et acidulées. C’est l’accompagnement idéal pour des sauces, les poissons, mais aussi les viandes comme les entrecôtes, les magrets ou encore le porc

  • Le poivre noir : le poivre noir est cueilli avant maturité et est par la suite séché au soleil pour obtenir sa couleur noire et son aspect tout flétri. C’est aussi la version la plus aromatique des différents poivres qui se marie parfaitement avec les viandes blanches, les légumes ou les poissons. Du fait de sa saveur subtile, mieux vaudra également le mettre en fin de cuisson. 

  • Le poivre rouge : avec cette variété de poivre, la baie est récoltée à maturité après 9 mois. Elle est ensuite séchée à l’abri du soleil. Le goût de ce poivre est piquant et intense, avec des notes de caramel et légèrement sucrées. C’est un poivre sauvage que l’on utilise généralement pour les volailles, le canard ou le porc. 

  • Le poivre blanc : le poivre blanc est récolté à maturité quand l’écorce est rouge. Il en est alors extrait et la graine est séchée jusqu’à ce qu’elle devienne blanche. Débarrassé de son écorce c’est le plus doux des poivres sauvages. 

Les variétés de poivre sont aussi distinctes les unes des autres qu’elles sont nombreuses. Aromatiques, avec des notes plus ou moins puissantes ou parfumées, les différents poivres enchantent les papilles et rehaussent les plats. Le poivre sauvage de Madagascar fait partie des poivres sauvages qui apportent le plus de saveurs différentes.  

fleche   DÉCOUVREZ NOS 3 POIVRES SAUVAGES POUR VOS RECETTES DE CUISINE

Commentaires

Laisser un commentaire

dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi samedi janvier février Mars avril Mai juin juillet août septembre octobre novembre décembre