Combava : comment le choisir, le conserver, le cuisiner ?

Catégorie: Les épices de A à Z le :

Agrume ancien à la peau verte et légèrement boursouflée, le combava est très utilisé dans la cuisine d’origine asiatique, malgache et exotique. Il est prisé pour ses notes acidulées et son parfum de citronnelle, coriandre et gingembre. Très peu calorique et riche en vitamines C, le combava possède de nombreuses vertus antioxydantes en plus d’être bon en goût. Véritable allié en cuisine, comment bien le choisir, le conserver et le cuisiner ?

Comment bien choisir le combava ?

Le combava est un fruit qui se consomme en primeur entre février et juin, même si la pleine saison pour le déguster se situe entre juillet et décembre. Le combava peut se présenter sous différentes formes, du fruit frais aux feuilles séchées, en passant par le zeste de combava ou le combava en poudre.

Quand il est présenté en fruit frais, pour bien le choisir il convient de choisir des fruits de préférence un peu fermes et d’un vert brillant et relativement intense. Si votre combava est de couleur jaune c’est qu’il est déjà beaucoup trop mûr et mieux vaut ne pas l’acheter. En ce qui concerne les feuilles fraîches, il conviendra également de les choisir d’un beau vert et sans aucune tâche.

Comment conserver le combava ?

Le combava se conserve à température ambiante ou dans le bac à légumes du réfrigérateur. À température ambiante il se conservera quelques jours, alors que dans le bac à légumes de votre réfrigérateur il se conservera pratiquement 2 semaines. 

Par ailleurs, sachez qu’il est possible de congeler le combava. Rien ne vous empêche par exemple d’en extraire les zestes et de les congeler pour pouvoir vous en servir par la suite. Il suffira alors d’en prélever certains pour mettre du combava dans une recette et avoir l’impression d’avoir du zeste de combava frais.

En ce qui concerne la poudre de combava ou le zeste de combava, vous pouvez les conserver dans un endroit frais à l’abri de l’humidité et de la lumière.

Comment cuisiner le combava ?

Comme tout agrume, c’est plutôt le zeste et le jus du combava qui se consomment, la chair n’étant pour sa part que peu agréable. La délicatesse de sa saveur fait du combava un agrume qui entre parfaitement dans les préparations sucrées comme salées. 

Le combava se consomme sous forme de zeste, de poudre de combava ou encore sous forme de fleur de sel au combava

Une recette au combava des plus simples consiste à intégrer ce dernier dans des préparations de cocktail ou pour faire notamment du rhum arrangé. Le zeste de combava se marie par exemple à merveille avec le rhum, le lait de coco ou encore le gin. Les plats sucrés acceptent parfaitement bien la présence du combava dans la recette, comme c’est le cas par exemple pour la mousse au chocolat, les salades de fruits. Pour les préparations salées, les notes fraîches et acidulées du combava relèvent avec raffinement un plat à base de poisson ou de crustacé. Dans ce cas, il conviendra de râper délicatement le zeste. C’est également sous forme de zeste de combava que ce dernier pourra s’intégrer dans une sauce par exemple. 

Pour accompagner vos viandes, préférez une préparation qui intégrera le combava dans la recette sous forme de fleur de sel au combava. Se dissolvant très facilement sous l’action de la chaleur, la fleur de sel au combava laissera votre viande saisie ou passée au grill, délicatement parfumée. 

fleche   DÉCOUVREZ NOTRE COMBAVA EN ZESTE OU EN POUDRE POUR VOS RECETTES

Commentaires

Laisser un commentaire

dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi samedi janvier février Mars avril Mai juin juillet août septembre octobre novembre décembre